Visite à la boutique Petrossian de Paris

2
1075

Boutique Petrossian Paris

Tout a commencé par un mail reçu et que j’ai tout d’abord pris pour de la publicité : on me proposait une visite de la boutique Petrossian à Paris, à moi, petit blogueur de 6ème zone…

Etant d’un naturel suspicieux et de la vieille école sur le net, recevoir ce genre de proposition c’était louche, surtout qu’on ne peut pas dire que Le Gourmand Du Dimanche ai un rayonnement planétaire.

Et bien en fait non, c’était vrai de vrai, Elise L. en charge du marketing digital avait décidé de me faire découvrir cette fameuse boutique haut de gamme. Comme je suis bien élevé (on peut être suspicieux et bien élevé !) j’ai accepté, avoir une bonne éducation ça sert des fois..

Je connaissais Petrossian de nom, c’était synonyme pour moi de caviar et de luxe, ça l’est toujours, mais maintenant j’ai goûté et vu. Entre l’idée que l’on s’en fait et la réalité il y a une marge, il faut bien l’avouer.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas et sans faire l’historique de la famille Petrossian et de ses deux frères en particulier il faut juste savoir qu’ils sont à l’origine de la renommé du caviar en France au début du siècle dernier, et à cette époque qui disait mode en France disait mode dans le monde.

Conclusion on peut dire sans trop se tromper qu’ils sont à l’origine de l’engouement mondiale pour ces petites boules noires.

Petrossian Paris

Me voilà donc partis pour visiter la boutique originale située au 18 boulevard La Tour-Maubourg à Paris.

J’y suis accueilli très chaleureusement par Elise L. et par Philippe F. qui me fera déguster et découvrir les produits vendus à la boutique.

Parlons déjà de la boutique et de ce qu’elle propose :

Boutique Petrossian ParisBoutique Petrossian Paris

Tout d’abord le décor que certains pourront trouver vieillot, mais que moi j’adore : des couleurs sombres, du bois partout, lumineux, bref un lieu où l’on se sent bien et surtout le bienvenue.

Quant au contenu il est tout ce qu’on attend d’une épicerie fine : des produits de qualités qui vont des boissons alcoolisées ou non au caviar et ses déclinaisons exclusives en passant par des produits frais et bien d’autres choses encore.

En produits frais vous avez bien entendu du saumon (que l’on découpe toujours à la main), beaucoup de sorte de tarama, du crabe, du hareng, etc…

Le détail serait trop long à donner, vous pourrez trouver la liste de ces produits dans leur catalogue en ligne disponible sur leur site.

Boutique Petrossian Paris

La dégustation des produits

Bon là je me suis sentis quand même tout petit. Je suis déjà assez timide au naturel, mais là j’étais devant des produits de grande qualité, des produits que j’avais goûté il y a très longtemps pour le cas du caviar (rien à voir d’ailleurs avec celui que j’ai dégusté…), ce qui me mettais un peu dans mes petits souliers…

Première dégustation, à tout seigneur tout honneur : le caviar

6 caviars : 4 de Bulgarie, 1 Français et 1 américain.

6 goûts et sensations différentes. Certains plus iodé que d’autres comme le Français, un petit goût beurré pour le Beluga,  des plus fermes comme l’Ossetra ou des fondants comme l’Alverta.

Bon j’avoue que c’est le Beluga que j’ai préféré, ce n’est pas la meilleure variété de caviar au monde pour rien.

Boutique Petrossian Paris

Seconde dégustation, cette fois de produits frais qui sont proposés par la boutique.

Du saumon fumé (en tranche et en coupe du Tsar) du hareng, de l’anguille, du tarama, du crabe, des oeufs de saumon sauvage, … Le tout tout simplement délicieux.

Je ne mange pratiquement plus de saumon depuis des années trouvant le saumon qu’on trouve partout franchement moyen pour pas dire pire. Là rien à voir, un saumon tout bonnement délicieux et qui fond dans la bouche.

Boutique Petrossian Paris

Et pour finir des produits dérivés du caviar pour la fleur de caviar qui est du caviar séché et qui ressemble un peu à du poivre et des produits de type épicerie fine comme du chocolat, le tout dégusté sur un coin de table comme vous le voyez 😉

PetrossianPetrossian

J’avoue qu’au bout d’une heure de dégustation et d’explications j’en avais plein les yeux et plein la tête. Pas trop l’habitude d’une telle qualité de produits agrémenté d’autant d’informations nouvelles pour moi.

C’est dans ce genre d’endroit que tout le sens « d’épicerie fine » prend son sens.

Ok les prix sont élevés, voir exorbitant dans le cas des grands caviars, mais je suis de ceux qui pensent qu’il vaut mieux s’acheter un produit de qualité et bon 1 fois par an et prendre vraiment du plaisir que d’acheter un produit moyen ou bas de gamme qui va vous décevoir.

Typiquement pour moi c’est le cas du saumon que je préfère ne plus manger que de manger ce qu’on nous vend habituellement. Maintenant je sais où en acheter pour les fêtes…

Bon ça a aussi un côté traître, avant je ne savais pas que ça pouvait être aussi bon…

La chose que je regrette le plus dans cette visite c’est mon inexpérience. C’était la 1ère fois que je faisais ce genre de chose et je n’ai pris aucunes notes, je n’ai sans doute pas posé les questions que j’aurais dû ni pris les bonnes photos, mais il faut bien un début à tout et j’espère que la prochaine fois je serais plus « efficace ».

Tout ce que j’espère c’est que mon petit compte rendu vous donnera envie de franchir le pas et d’aller voir l’endroit, au moins une fois, vous verrez, vous ne regretterez pas le déplacement.

Je remercie chaleureusement Elise et Philippe pour leur accueil vraiment formidable, leur amabilité, leur passion et pour la patience qu’ils ont eu avec un néophyte comme moi.


2 COMMENTAIRES

  1. Ton billet nous permet de rêver. Rien que l'intérieur du magasin vaut le détour. Mon porte monnaie ne me permet pas de me laisser tenter mais je suis d'accord avec toi pour le choix de la qualité. Tu as craqué pour le saumon, tu en as rapporté?
    Bonne journée, FLaure

    • Oui j'en ai rapporté, il a tenu la soirée, on est trop gourmand 😉

      Si tu as l'occasion d'y passer surtout n'hésites pas, même pour goûter.

      A bientôt,

Comments are closed.