Poulet Franchard

2
2248

Poulet Franchard

Le poulet Franchard, une spécialité gastronomique d’Ile-de-France malheureusement très méconnue. Je dis « malheureusement » car si vous y goûté vous tomberez sous le charme d’un poulet fondant aux arômes d’estragon, de persil et de cerfeuil qui rend ce plat terriblement gourmand.

A l’inverse des oeufs à la tripe présentés dernièrement là on sait exactement d’où vient le nom de ce plat. Il vient d’un restaurant nommé « le restaurant de Franchard » ouvert en 1851 en pleine forêt de Fontainebleau dans les gorges de Franchard.

Pour les cinéphiles c’est le restaurant (de « joe ») où se déroule  la fusillade entre la police et le gang des tractions avant dans le film le Gang, avec Alain Delon. Le restaurant a apparemment été fermé et détruit depuis.

Ce plat était leur plat phare, et une fois que vous en aurez cuisiné un je suis sûr que cela deviendra aussi le vôtre.

Continuant donc sur ma lancé et mon désir de faire plus souvent des recettes des régions de France j’ai encore choisi (complètement par hasard…) une recette d’Ile-de-France, que ce hasard fait bien les choses…

Soyons franc, l’Ile-de-France n’est pas connu pour ses produits régionaux ni pour sa gastronomie régionale, et c’est à mon avis une grave erreur.

Avant de tomber sur tous ces plats et produits j’étais aussi persuadé que ma région n’avait rien comme recette ni comme produit.

Enfant et adulte de la banlieue je savais que l’Ile-de-France avait une Histoire avec un grand H, pas qu’elle avait aussi une très forte histoire culinaire.

Je dois avouer qu’après quelques recherches je suis tombé des nues : l’Ile-de-France a de très nombreux produits régionaux et plein de recettes locales.

Bref, je vais vous en faire découvrir pas mal, vous êtes prévenus…

Pour en revenir à la recette du poulet Franchard, j’ai été jusqu’au bout de ma logique en prenant un poulet du Gâtinais, un produit d’Ile-de-France lui aussi. Je remercie d’ailleurs mon boucher (Boucherie Del Païs à Thiais) de m’en avoir trouvé.

Je souhaitais au début prendre un poulet de Houdan, qui est lui aussi un poulet d’Ile-de-France, mais c’est totalement impossible d’en trouver en ce moment, on se demande même si ça existe encore…

Les herbes utilisées pour cette recette étaient séchées, car là aussi impossible d’en trouver des fraîches alors qu’on est en pleine saison pour l’estragon et le cerfeuil. J’ai l’impression que par chez moi à part le persil plat, la ciboulette et parfois du basilic les herbes fraîches sont totalement délaissées, c’est bien dommage.

J’avoue par contre qu’avec la chaleur ce n’était pas vraiment une super idée… Mais mon boucher partant en vacances en Août c’était soit maintenant soit fin septembre, et cette recette me faisait trop envie, la gourmandise a été bien plus forte que cette chaleur caniculaire.

Vous allez voir que c’est un plat parfait pour un repas du dimanche familiale, gourmand et surtout convivial. Une recette sans chichis, facile à faire et vu le résultat qui vous

Je vous souhaite un très bon appétit et un très bon dimanche à vous !

Poulet Franchard

Pour : 4 personnes
Coût : Faible à moyen suivant le poulet que vous acheterez
Temps de préparation : 20mns
Temps de cuisson : 50mns

Ingrédients

Pour le poulet Franchard

1 poulet de 1 kg 500
250 g de champignons de Paris coupés en petits morceaux
Le jus d’un citron
Les feuilles ciselées d’une branche d’estragon ou 1 c. à s. d’estragon séché
1 gousse d’ail haché finement
6 branches de persil plat hachées finement
6 branches de cerfeuil hachées finement ou 2 c. à s. de cerfeuil séché
60 g de beurre
20 g de farine
20 cl de bouillon de volaille
sel, poivre

Poulet FranchardPoulet Franchard

Pour les croûtons de pain

4 tranches de pain de mie qu’on aura laissé séché (12 heures suffisent largement)
Huile d’olive
Sel

Poulet Franchard

Préparation

Poulet Franchard :

Coupez votre poulet en morceaux (ou demandez à votre boucher)

Mettez les champignons dans un récipient et arrosez les avec le jus de citron. Ajoutez les feuilles d’estragon, le persil, l’ail et le cerfeuil. Mélangez bien le tout.

Poulet Franchard - Le Gourmand Du Dimanche

Dans une cocotte à feu vif, faites fondre 20 g de beurre. Faites dorer les morceaux de poulet sur toutes leurs faces.

Une fois que les morceaux sont bien dorés réservez les et enlevez la matière grasse.

Baissez le feu jusqu’à doux et faites fondre le beurre. Ajoutez les champignons et les aromates, salez et poivrez. Liez avec la farine en remuant bien.

Versez doucement le bouillon tout en continuant à remuer. Remettez les morceaux de poulet dorés, remuez délicatement pour qu’ils s’imprègnent du bouillon.

Couvrez et laissez cuire 50mns à feu moyen.

Poulet Franchard

Croûtons de pain :

Enlevez la croûte du pain de mie.

Coupez 4 à 5 des tranches dans la longueur et coupez ensuite dans la largeur pour obtenir des petits cubes de pain de mie.

Dans une poêle sur feu moyen faites chauffer l’huile. Mettez ensuite vos cubes, salez légèrement.

Laissez cuire en mélangeant souvent jusqu’à ce que vos cubes soient bien dorés.

Une fois que c’est le cas sortez-les et laissez-les sur du papier absorbant avant de servir.

Service :

Mettez votre accompagnement au fond d’une assiette, posez une part de poulet dessus, parsemez de croûtons et nappez de sauce et de morceaux de champignons.

Pour une fois j’ai essayé de faire un dressage un peu plus correct que d’habitude, mais vous pouvez bien entendu servir à la bonne franquette.

Poulet Franchard

Origine régionale du plat : Ile-de-France
Accompagnement : Purée, pâtes, …
Boisson : Vin blanc sec
Saison : Toutes (mais plutôt l’été, saison de l’estragon)

Astuces et conseils :

Pour faire dorer vos morceaux de poulet n’hésitez pas à le faire en plusieurs fois si votre cocotte n’est pas assez grande.

 

La recette est tirée de ce livre :


2 COMMENTAIRES

  1. Super recette que ce poulet Franchard! Je suis passée des milliers de fois devant ce restaurant sans jamais y avoir mangé, si je savais que s'y déguste un plat si gourmand! Merci pour le partage, je serai une fidèle lectrice des prochaines recettes d'IdF!

Comments are closed.