La dinde de noël

0
1068

spécial noel

Une savoureuse dinde rôtie pour un Noël gourmand en famille. Tout y est : la dinde, la farce, la sauce et l’accompagnement de marrons et de purée de patates douces. Une recette classique du réveillon.

Comme je le disais la semaine dernière mes Noëls adolescents étaient sous le signe de la pintade. Depuis que je vis en couple les Noëls sont passés sous le signe de la dinde familliale.

Ma recette varie un peu tous les ans au gré des envies de la famille et de mes découvertes culinaires. Typiquement le genre de plat dont la recette ne sera jamais gravée dans le marbre, donc celle-ci est à prendre pour ce qu’elle est : celle de mon Noël 2013.

Cette recette est issue de pas mal d’inspirations venant des émissions culinaires « spécial Noël » de Jamie Oliver. Etant donné que c’est un peu grâce à lui que je me suis mis à la cuisine c’était un peu normal.

Je vous donne ici la recette que je ferais pour le réveillon, donc pas testée à 100% puisqu’un peu différente de celle de l’an passé.

Cela n’avait pas réellement de sens de faire 2 fois le plat : une fois pour le blog et une fois pour Noël.

Donc pas de photos, elles seront mises en ligne après noël une fois que je les aurais faites. J’espère que vous comprendrez.

Je vous souhaite par avance un joyeux Noël à tous !

Dinde de Noël

Pour : 6 à 8 personnes
Coût : Elevé
Temps de préparation : 20mns
Temps de cuisson : 25 à 30mns par 500g

INGREDIENTS

La dinde

1 dinde
Huile d’olive
Sel et poivre du moulin
1 clémentine coupée en 2
2 branches de romarin
Quelques feuilles de sauge
2 grosses tranches de lard

Le beurre composé

100g de beurre pommade (beurre à température ambiante)
Le zeste d’une clémentine
Le zeste d’un citron
1 c. à c. de thym
1 c. à c. de romarin
Sel et poivre du moulin

Le lit de cuisson

1 oignon épluché et coupé en morceaux
4 gousses d’ail écrasées avec leur peau
2 carottes coupées grossièrement
2 branches de céleri coupées grossièrement
2 feuilles de laurier coupées en deux
Des feuilles de sauge

La sauce

2 c. à s. de farine
2 c. à s. de marmelade de cranberry
50 cl de bouillon de volaille

PREPARATION

Sortez votre dinde du frigo au moins une heure avant de la préparer.

Sortez aussi votre farce (cette année j’utiliserais la même farce que celle que j’ai faite pour la pintade).

Préchauffer votre four au maximum.

Le beurre composé

Dans un grand bol mettez votre beurre à température, les zestes, les herbes, salez et poivrez puis malaxez bien le tout pour obtenir une composition homogène.

Le lit de cuisson

Dans votre plat à rôtir mettez tous vos ingrédients, huilez, salez et poivrez, et mélangez bien.

La dinde

Mettez une moitié de votre beurre composé sur chaque filet en passant sous la peau. Malaxez bien pour que le beurre se répartisse convenablement.

Huilez la dinde sur toutes ses faces puis salez et poivrez-la. Massez encore la dinde, elle adore ça !

Farcissez l’intérieur de votre dinde : sur l’avant au niveau du cou en soulevant la peau et en la rabattant bien ensuite.

Et farcissez l’intérieur à sa moitié (en épaisseur) pour que la chaleur puisse bien circuler. Ajoutez sur cette farce 2 branches de romarin, quelques feuilles de sauge et la clémentine.

Mettez la dinde sur son lit de cuisson et enfournez pour 25mns par 500g à 180°.

30mns avant la fin mettez 2 tranches de lard sur les blancs et 2 de chaque côté sur le lit de cuisson.

La sauce

Une fois la dinde sortie du four laissez-la reposer 30 mns sous du papier d’aluminium, pendant ce temps préparez la sauce.

Dégraissez le jus de cuisson avec une grosse cuillère (c’est à dire enlevez le gras qui se trouve sur le dessus du jus) puis mettez le plat sur un feu fort. Incorporez la farine, mélangez bien en grattant le fond de votre plat.

Ecrasez tout le contenu avec un presse-purée, incorporez la marmelade de cranberry et mélangez bien. Ajoutez pour finir le bouillon, remuez, et laissez réduire jusqu’à ce que la sauce prenne la consistance que vous souhaitez.

Passez-la au chinois avant de servir.

Le service

Là c’est comme vous aimez : soit un service par assiette soit un service dans un grand plat dans lequel vous aurez tout mis. Faites comme vous voulez !

Accompagnement : Avec des marrons préparés comme pour la pintade et un purée de patates douces
Saison : Noël !

Astuces et conseils :

Rien à dire à part de bien profiter de ce merveilleux repas !

Mes notes

  • Trouver un plat qui convienne mieux, le nôtre n’est pas assez grand ni haut.
  • Faire des Yorkshire pudding la prochaine fois.
  • Faire les pommes de terre au four le jour même.
  • Préparer un planning de cuisson de tout et surtout d’utilisation du four.
  • Préparer la sauce la veille.
  • S’organiser pour faire des photos même si ce n’est franchement pas l’idéal lors de ce genre de repas