Poitrine de porc croustillante

1
17193

Poitrine de porc croustillante

Une poitrine de porc savoureuse et au bon goût d’épices pour un repas du dimanche aux accents d’Asie.

J’avais initialement prévu de faire une poitrine de porc façon Jamie Oliver, mais le jeudi j’ai reçu le livre La cuisine c’est aussi de la chimie que j’avais commandé sur Amazon et après une lecture en diagonale du bouquin, un fait assez rare c’est produit : les recettes que je voyais et que je parcourais me donnaient plus envie que celles de Jamie, quand je vous dit que c’est un fait rare !

Comme il y avait la recette d’une poitrine de porc croustillante j’ai choisi de faire celle-ci dimanche dernier au lieu de celle présente dans So British ! de Jamie.

Disons le tout de suite j’ai été puni ! Résultat assez mitigé de la part de la famille : ma femme n’a pas aimé du tout, mon fils a apprécié et pour ma part  j’ai trouvé ça moyen. C’était bon mais la poitrine était vraiment trop humide à notre goût, certainement dû au trop court temps de cuisson.

Pour en avoir le coeur net, et comme je ne pouvais rester sur un échec, j’ai vérifié ma théorie après le repas : j’ai mis le reste de la poitrine dans un papier d’alu et je l’ai enfourné à 160° pour 1h30 de cuisson, et là un résultat à tomber : ni trop sec ni trop humide, une viande qui se détachait toute seule et qui fondait dans la bouche avec une merveilleuse saveur apportée par la marinade.

C’est là où l’on s’aperçoit que tous les goûts sont dans la nature et que des recettes incontestablement bonnes pour certains peuvent ne pas plaire à d’autres.

Peut-être que la poitrine de porc doit techniquement être cuite comme Arthur Le Caisne le décrit dans sa recette et que c’est le résultat que les gastronomes s’attendent à avoir, mais moi j’aime pas !

Donc conclusion : j’aurais certainement dû faire celle de Jamie (sa cuisson était de 3h30…), chose que je vais essayer de faire le plus rapidement possible, si Madame accepte d’en manger encore une fois…

Sur ce je vous souhaite un très bon appétit et un très bon dimanche !

Poitrine de porc croustillante

Pour : 5 à 6 personnes
Coût : Faible
Temps de préparation : 10mns
Temps de cuisson : 1h10 (ou 3h)

INGREDIENTS

Poitrine de porc

1 tranche de poitrine de porc de 1 kg

Marinade

2 c. à s. de miel
2 c. à s. de sauce soja
1 c. à s. de 5 épices
1 c. à c. de vinaigre balsamique
Sel et poivre du moulin

Riz d’accompagnement

1 grand verre de riz Thaï
1 carotte coupée en rondelles
1/2 concombre coupé en rondelles
1 c. à c. de 5 épices

PREPARATION

Préparation de la poitrine de porc

Faites chauffer de l’eau jusqu’à ébullition

Mettez la poitrine dans un plat (couenne au-dessus) et arrosez-la d’eau bouillante. Laissez 1 mn puis retirez-la et séchez-la complètement.

Faites maintenant des incisions sur la couenne en forme de croisillons, pas trop profondément, juste quelques millimètres. Il se peut que votre boucher l’ai déjà fait donc si c’est le cas tant mieux.

Mélangez tous les ingrédients de la marinade dans un bol. Versez la moitié sur la poitrine et mettez l’autre moitié au frais.

Massez la poitrine pour que la marinade pénètre, empaquetez ensuite avec du papier d’aluminium et mettez au frigo pour 12h.

Poitrine de porc croustillante

Cuisson

Sortez la viande 1 h avant la cuisson

Préchauffez votre four à 200°.

Pose la poitrine (couenne vers le haut) sur une grille au-dessus d’un plat. Mettez un peu d’eau (j’ai mis pour ma part environ 25cl) dans ce plat et enfournez le tout pour 20mns de cuisson.

Au bout de ces 20mns, baissez le thermostat à 160°, badigeonnez la poitrine de porc avec le reste de la marinade et remettez au four pour 40mns.

(Là je sors complètement de la recette originale vu qu’elle ne m’a pas totalement satisfaite : pour ma part je remettrais la poitrine dans un papier d’aluminium et je la ferais cuire encore 1h30 à 2h)

Dernière étape, allumez le gril de votre four et laissez dorer la couenne 10 mns en veillant à ce qu’elle ne brûle pas (comme vous le voyez sur la photo du haut pour moi ça a été tout juste tout juste).

Vous n’avez plus ensuite qu’à servir.

Riz d’accompagnement

Faites cuire votre riz à couvert dans 2 verres d’eau bouillante salée.

Au bout de 5mns de cuisson et quand il reste de l’eau, mettez la c. à c. de 5 épices, remuez bien et refermez le couvercle.

Quand le riz est prêt, c’est à dire quand toute l’eau à disparue, coupez le feu, mettez vos légumes, poivrez, mélangez bien et refermez.

Servez au bout de 2 à 3 mns.

Poitrine de porc croustillante

Origine régionale du plat : Asiatique
Accompagnement : Riz Thaï
Saison : Automne – Hiver

Astuces et conseils :

Pour que la poitrine ne soit pas trop sèche il doit y avoir du liquide dans le plat que vous mettrez au four. Vous pouvez mettre autre chose que de l’eau, du cidre par exemple.

Ne salez pas et ne poivrez pas avant la cuisson, faites le à la fin de cuisson. Le poivre ne supporte pas d’être cuit.

La recette est tirée de ce livre :


La cuisine c’est aussi de la chimie

ETRECOACH

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire