Course à la recette

1
788

Pour tout dire cela ne fait pas très longtemps que je regarde la blogosphère culinaire et les sites de recettes en général, mais une chose m’a frappé : le foisonnement de recettes que l’on peut y trouver.

Trop c’est trop ?

Je ne sais pas vous, mais moi plus j’ai de sources à ma disposition moins je fais les choses car choisir quand il y a trop de possibilité me bloque complètement.

Rendez-vous compte, si l’on cherche une recette sur le net, et que l’on n’a pas d’idée précise sur ce que l’on veut, le choix que l’on vous propose avoisine le million de recettes, c’est énorme !

D’un côté ce choix est bon car tout le monde peut y trouver ce qu’il aime (avec de la patience et de l’organisation) et de l’autre trop de choix tue le choix car on a du mal à se décider, surtout quand on sait qu’on ne peut pas se permettre de faire une multitude de test faute de temps le plus souvent.

Et dans tout le lot il est difficile de trouver « la recette » que l’on attend ou que l’on cherche.

Source

Personnellement ce qui me gène le plus dans cette prolifération (outre le nombre) c’est de voir et trouver 50 recettes qui se ressemblent comme 2 gouttes d’eau sans jamais qu’il ne soit fait mention des sources qui ont servies à cette recette.

Je pense qu’il serait bon d’avoir ces sources ne serait-ce que par respect pour les cuisiniers qui l’ont imaginés. Sincèrement l’inspiration et la créativité culinaire n’arrive pas comme par magie et même si cela vient de votre grand-mère il faut le dire.

Mort du livre de recettes ?

On pourrait penser que le livre de cuisine devrait disparaître avec cette grande quantité de recettes gratuites, et bien non, le livre de recette se porte très bien. D’après les chiffres du SNE (Syndicat National de l’Edition) les ventes de livres de cuisine et de gastronomie ont progressé en nombre.

J’ai prévu de faire bientôt un billet sur ce que je pense du livre de recettes et de son utilisation réelle donc je ne m’étendrais pas sur le sujet, mais je pense que la réponse à cette bizarrerie se trouve dans notre boulimie culturelle actuelle et peut être (je l’espère sincèrement) dans l’envie de trouver des recettes de cuisiniers et de chefs reconnus dont on sait qu’elles seront « bonnes ».

Pour conclure

Le net c’est sympa et très pratique mais on peut vite s’y noyer. Quand vous cherchez une recette soyez le plus précis possible sinon vous ne trouverez jamais. Et sur la durée une bonne solution est de rester fidèle aux sites et blogs qui vous ont donnés satisfaction, vu le nombre de recettes qu’ils vous donnent c’est déjà largement suffisant.

Et vous, vous en pensez quoi ?

 

1 COMMENTAIRE

  1. Je suis du même avis que vous, à l'heure actuelle les sites et blogs culinaires foisonnent mais malheureusement beaucoup s'approprient le travail des autres en se jetant les lauriers. Il faut donner à l'auteur ce qui lui appartient.

    Concernant les sources à garder, vous avez raison, mais il y a tellement de nouveaux talents qui apparaissent et qui nous proposent des recettes à tomber, que se restreindre peut devenir difficile. Pour ma part, je ne consulte que peu de site de cuisine (type cuisine az…) mais beaucoup de blog par contre.

Comments are closed.